Test – Pokémon Let’s Go, le jeu Pika-chou




Il était une fois un jeune garçon, ou peut-être était-ce une petite fille, qui rêvait de devenir dresseur de Pokémon. Sa route croisa celle d’un éminent Professeur Pokémon et, à force de persévérance, il devint l’un des plus grands Maîtres en dépit de son jeune âge. Pokémon Let’s Go nous renvoie aux racines de la saga avec une obsession, l’accessibilité, et une ambition : faire migrer les joueurs de Pokémon GO du smartphone à la Switch. Et pourquoi pas vers la série principale ?On ne tourne pas le dos comme ça à des centaines de millions de clients potentiels. Avec un nombre de téléchargements qui tutoie le milliard, Pokémon GO a atteint une telle masse critique qu’il a dépassé le stade du phénomène d’un seul été, surtout au vu du suivi constant de Niantic. Deux ans plus tard, Game Freak dotera la Switch d’un jeu Pokémon dans l’esprit de l’appli miracle, histoire d’enrichir le catalogue après Pokkén Tournament DX et Pokémon Quest, et en attendant de libérer les monstres de la 8ème génération l’hiver prochain. D’ici là, il faudra sans doute se contenter de cette doublette Let’s Go Pikachu / Let’s Go Evoli sympathique mais visiblement un peu bancale…

Lire l’article original