Test – Pardon, on teste enfin Warframe




Avec l’augmentation du nombre de sorties, il faut parfois admettre que certains jeux passent sous notre radar. Souvent par manque de temps, mais aussi – hélas – parce que le poulain ne montrait pas nécessairement les promesses d’un futur Pur-Sang au moment de son examen. C’était le cas avec Warframe, sorti en free-to-play – ce qui, pour l’année 2013 (eh oui !), était aussi original que de se filmer en se jetant un seau d’eau glacée en 2014. Sauf qu’après avoir visionné ces deux documentaires réalisés par NoClip, l’envie est (re)venue d’essayer par nous-mêmes le jeu de Digital Extremes (Unreal Tournament, Dark Sector), qui a bénéficié d’un suivi exemplaire et de mises à jour de plus en plus ambitieuses. Et vous savez quoi ? Avec bientôt 300 heures au compteur et la certitude de ne pas arrêter de sitôt, il est plus que temps de vous dire tout le bien que l’on pense de Warframe… en 2018. Et non seulement il n’est pas trop tard pour tenter l’aventure, mais vous allez le voir, c’est aussi sans doute le meilleur moment.Le vent du changement souffle depuis quelques temps sur le petit monde du jeu vidéo, s’intensifiant de plus en plus chaque jour. Il a même écopé d’un petit nom résonnant de plus en plus fréquemment à nos oreilles : free to play. Modèle économique auparavant réservé à quelques obscurs MMORPG venus des contrées asiatiques, il s’étend désormais aux grosses pointures du secteur, World of Warcraft en tête, et commence même à faire de l’œil à d’autres types de jeu.Récemment, c’est PlanetSide 2 qui nous a prouvé qu’un FPS de haut vol pouvait être gratuit et Warface, la nouvelle licence de Crytek, va bientôt tenter de confirmer cette première impression. Les TPS s’y mettent maintenant à leur tour, avec comme VRP potentiels Defiance, dont on attend encore de voir ce qu’il donnera en Avril prochain, et Warframe, de Digital Extremes. Ce dernier nous a ouvert les portes de sa bêta depuis peu, et le temps est venu de rendre compte de nos premières impressions.

Lire l’article original