Test – My Memory of Us, la guerre à hauteur d'enfants




Surveillé du coin de l’œil depuis sa présentation pleine de vie à la gamescom 2017, My Memory of Us partage aujourd’hui sa vision de l’aventure sur PC : éclat 2,5D à dominante grise et coopération entre une jeune fille et un garçon fuyant la terreur dans les rues défigurées de Varsovie, sous l’occupation nazie. Développée par un jeune studio polonais qui revendique un certain esprit de commémoration, l’expérience marque surtout par sa façon de célébrer l’innocence avec une variété de situations et un sens de la narration qui font mouche.Encore inconnu de nos services il y a quinze jours, My Memory of Us a su taper dans l’oeil des esthètes de la rédaction en quelques secondes de trailer, avant de nous toucher au coeur dès les premières lueurs de la gamescom 2017. Rencontre avec un jeu d’aventure, d’infiltration et d’énigmes qui ne fait absolument rien comme tout le monde.

Lire l’article original