Test – Avec H1Z1 Battle Royale, papy fait de la résistance




S’il fait figure de doyen dans la jungle sauvage des battle royale, on retiendra surtout H1Z1 comme étant ce jeu qui s’est fait voler la vedette. Il faut dire que Brendan Greene, l’homme, le mythe, à l’origine de cette mode a depuis longtemps laissé tomber son rôle de consultant chez Daybreak pour se concentrer sur PUBG. Rock-star sur le retour, vivotant du haut de ses 8 millions d’utilisateurs, H1Z1 a néanmoins continué son petit bonhomme de chemin, update après update, aux caprices des gueulantes poussées sur Reddit. Et s’il a bien du mal à convaincre les joueurs PC aujourd’hui, ça ne l’a pas empêché de sortir de son interminable bêta il y a moins de trois jours pour atterrir sur PS4 en version finale. L’attente en valait-elle la peine ?

Lire l’article original