Premium – Swery, le retour de la vengeance du maestro japonais de la série B




Le très lynchéen et clivant Deadly Premonition, l’ésotérique D4 Dark Dreams Don’t Die ou encore des séries B du bon vieux temps type Spy Fiction ou Extermination sur PlayStation 2 : certaines ludographies parlent d’elles-mêmes et celle de Hidetaka Suehiro fascine autant par l’éclectisme de ses genres qu’un goût immodéré pour les univers et personnages toujours plus baroques et excentriques. Rencontre avec le sieur Suehiro, alias Swery65, créateur de jeux d’Osaka fasciné par l’imagerie américaine et plus populaire en Occident qu’à domicile. Entre études de cinéma et conversion récente en moine bouddhiste, retour sur la trajectoire singulière et son influence sur la création d’un auteur à la patte radicalement unique.

Lire l’article original