Premium – Jusqu'à quel point FIFA se vend-il bien ?




Konami annonce fièrement que Pro Evolution Soccer 5 vient de passer le million d’exemplaires écoulés sur le sol français”, pouvait-on lire sur Gamekult en juin 2006, alors qu’on apprenait en prime qu’il s’agissait là d’une tendance croissante, puisque l’épisode précédent avait vendu 910.000 unités et PES3 un peu plus de 600.000. À l’époque, FIFA n’était pas largué, mais la série de Konami s’imposait sans difficulté dans toute l’Europe continentale. L’épreuve du temps peut être fatale. PES 6 est monté jusqu’à 1,6 million en France. Mais deux ans plus tard on pouvait déjà sentir le vent tourner. PES 2009 termine l’année avec 367.000 ventes en cumulant les versions PS3, 360 et PSP, contre 346.000 pour FIFA 09. Ce fut la dernière fois où le titre d’Electronic Arts arrivait encore en deuxième position de sa catégorie. En 2013, PES passait pour la première fois sous les 100.000 ventes l’année de sa sortie, quand FIFA était à plus de 1,4 million.

Lire l’article original