Annoncé en 2014, Draugen dévoile enfin sa beauté scandinave




Printemps 2014, alors que l’aventure Dreamfall Chapters ne faisait que commencer pour le studio norvégien Red Thread Games, on apprenait que le futur projet du studio se nommerait Draugen. Soutenu financièremnt par l’État, le jeu s’annonçait alors comme une aventure horrifique sombre et perturbante située sur la côte ouest norvégienne dans les années 20, qui puisait dans la littérature, les légendes et les contes de fées scandinaves ainsi que la mythologie nordique. « C’est H.P. Lovecraft qui rencontre Dostoïevski, ou Gone Home croisé avec Amnesia« , disait Ragnar Tørnquist, le fondateur de ce studio formé par des anciens de Funcom. Quatre ans plus tard, le profil du jeu semble avoir légèrement évolué mais le projet n’en demeure pas moins séduisant.

Lire l’article original